Les pages à Daniel
 Vous êtes ici : Accueil >
Le tracé du réseau > 3rd Planit > Les ponts amovibles
3rd Planit, drôle de nom pour une application informatique ! Probablement pour souligner son côté 3D. Première question qui vient à l'esprit :
Quel intérêt présente la Conception Assistée par Ordinateur (CAO) en modélisme ?

Commencer une étude de réseau sur du papier ne nous paraissait pas raisonnable. Bon nombre d'essais, d'options, de retours en arrière, de nouvelles tentatives étaient à l'évidence prévisibles avant d'aboutir à un résultat satisfaisant.

A nos yeux, seule l'informatique nous offre cette possibilité de "tentatives", notamment avec la fameuse touche arrière que nous utilisons tous dans Excel ou Word et qui permet d'annuler une ou plusieurs opérations malheureuses.

Présentation rapide de 3rd Planit
Nous avons souvent l'habitude de dire ce qui ne va pas ! Pour une fois, nous ferons l'inverse. Après une utilisation intensive de 3rd Planit, nous avons très apprécié les atouts suivants :

  • bibliothèque des matériels courants, indispensable notamment pour les aiguilles.
  • possibilité de gérer les altitudes et de déceler ainsi les conflits de niveaux.
  • vision en 3D de tout ou partie du réseau.
  • vision en observateur ou comme conducteur d'un train virtuel.
  • Gestion multicouches, très pratique pour les réseaux à plusieurs niveaux.
  • Possibilité de créer des objets en 3D (batiments, signaux, etc ...)
  • Impression possible d'une partie de plan, à l'échelle 1. Cela permet de réaliser un "patron" pour la découpe des formes compliquées.
  • Nombreuses options de personnalisation du logiciel.
  • Logiciel très intuitif et fourni avec une Doc illustrée
  • Mise à jour permanente du logiciel
  • Forum et Hot Line particulièrement réactifs. Vous avez l'assurance d'une réponse sous 24h !

Au niveau des inconvénients : 3rd Planit n'existe qu'en anglais.

 

   
 
La fenêtre "Couches" permet de sélectionner les différents objets d'un niveau ou d'un thème à afficher. Ici, seules les voies du niveau bas seront visibles. Chaque circuit de voie, comme la zone 502, situé au niveau Bas, fait l'objet d'une couche. Cela facilite la mise au point du dessin.
 
La fenêtre "propriétés" détaille toutes les caractéristiques d'un objet ou d'un groupe d'objets.

 

 

     
Un extrait de plan de voies unifilaire. Le triangle rouge repère un joint isolant. Un extrait de la barre d'outils, facilement personnalisable.
 
Autre vue avec la voie affichée normalement . Chacune des 38 travées dispose d'un numéro de repère. Cela permet de localiser très facilement n'importe quel organe (câblage, appareillage, etc...) à partir des plans ou du tableau Excel des affectations.
 

Ici, nous avons rajouté l'affichage de la plateforme de la voie. Au centre, la carte de navigation s'avère bien pratique pour retrouver ses petits lorsqu'on zoom fortement ....

 
   
 
Peu avant le franchissement du C229... Remarquez le repérage du joint isolant, 10 cm derrière le signal.
 
Notre train entre dans le remisage, au niveau inférieur. On aperçoit, de dos, le carré violet de sortie du remisage. Le losange rouge permet de modifier la position de l'aiguille ... au nez du train. Pas bien sécuritaire, cela ...., mais tellement pratique !
 
 
 
   
 

Vue 3D vers la porte d'accès au garage. On aperçoit bien les 3 niveaux de voies surlignés en rose qui franchissent l'ouverture à l'aide de 3 ponts amovibles. A l'extrême gauche, le C103 suivi du repérage rouge de son joint isolant. A ce jour, toutes les voies sont installées. Un vrai bonheur !

On peut constater que le dessin intègre toute l'ossature, y compris les cornières de fixation. Cela permet d'avoir une vision globale de l'installation et ce, avant tout montage.

Au centre de l'image, notez le portique qui supporte les nacelles des C223, C224 et C225. Il est situé juste après le pont amovible du niveau moyen... Cela signifie que les 3 points Prox sont situés sur ce pont amovible. Pas très heureuse cette implantation, mais la connectique des ponts amovibles semble très fiable et facile à maintenir. Une page est réservée à la réalisation des ponts amovibles. A l'origine, nous pensions réaliser un dispositif à charnière pour faciliter ces jonctions de voies. La fiabilité semblait plus que douteuse. Nous avons donc préféré rendre chaque pont autonome. Il ne faut que 30 secondes pour mettre en place ou retirer les 3 ponts...